RÉALISATIONS DE L’AFSTA

RÉALISATIONS DE L’AFSTA

L’AFSTA est l’organisation semencière faîtière qui, depuis 22 ans, promeut efficacement le développement du secteur semencier africain en général et de l’industrie semencière privée en particulier. Entre autres choses, l’Association a continué d’avoir une large empreinte dans l’industrie semencière africaine et d’être à l’avant-garde grâce aux principales réalisations ci-dessous :

  • L’AFSTA est enregistrée au Kenya en tant qu’organisation internationale avec un statut diplomatique au Kenya où elle a son siège avec son propre bureau ;
  • Actuellement, il y a 120 membres de l’Afrique et d’ailleurs composés d’associations nationales du commerce des semences, des entreprises semencières privées et des centres de recherche agricole ;
  • Mise en œuvre réussie de 14 projets semenciers à long terme, le dernier en date portant sur « la sensibilisation aux innovations en matière de biotechnologie et de sélection végétale » ainsi que celui sur « l’exploitation de l’industrie semencière pour accélérer l’adoption et le renouvellement variétaux » en Ouganda et au Malawi ;
  • Au cours des huit dernières années, l’AFSTA a publié The African Seed Magazine, qui couvre des questions d’actualité sur le commerce et la production des semences sur le continent ;
  • L’AFSTA se vante également d’un site Web très dynamique qui compte depuis sa création en 2019 plus de 8 millions de visiteurs ;
  • Mise en place des comités efficaces à savoir « Services aux membres et partenariat », « Afrique de l’Ouest », « Communication sur la biotechnologie végétale », « Innovation en sélection végétale » et « Communication et plaidoyer » ;
  • Organisation de 22 congrès annuels couronnés de succès depuis 2000, qui se sont révélés être d’excellents forums de commerce et de réseautage ;
  • Mise en place et renforcement de 27 Associations Nationales du Commerce des Semences (ANCS) en Afrique ;
  • Élaboration et adoption de neuf documents de position sur divers sujets importants pour le secteur semencier ;
  • Renforcement des capacités des membres de l’AFSTA par la formation sur des questions clés telles que la gestion de l’agro-industrie, la technologie semencière, la communication sur la biotechnologie moderne. les techniques de plaidoyer, la gestion financière et la gestion des associations du commerce des semences, etc. ;
  • Soutenir la mise en œuvre des réglementations et de politiques harmonisées sur les semences dans le Marché commun de l’Afrique orientale et australe (COMESA), la Communauté de développement de l’Afrique australe (SADC), la Communauté de l’Afrique de l’Est (EAC) et la Communauté économique des États de l’Afrique de l’Ouest (CEDEAO) ;
  • Reconnaissance par des organisations intergouvernementales telles que l’Union africaine (UA), la Communauté économique des États de l’Afrique de l’Ouest (CEDEAO), le Marché commun de l’Afrique orientale et australe (COMESA), la Communauté de développement de l’Afrique australe (SADC) et la Communauté de l’Afrique de l’Est ( CAE );
  • Reconnaissance par les organisations semencières internationales tels que la Fédération internationale des semences (ISF), l’Association Internationale des Essais des Semences (ISTA), l’Organisation de coopération et de développement économiques (OCDE), l’Union internationale pour la protection des obtentions végétales (UPOV), etc. ;
  • L’AFSTA est un partenaire stratégique des organisations africaines en charge de la protection des obtentions végétales telles que l’Organisation régionale africaine de la propriété Intellectuelle (ARIPO) et l’Organisation africaine de la propriété intellectuelle (OAPI) pour la promotion de la protection des obtentions végétales sur le continent.

Le congrès inaugural de l’AFSTA s’est tenu à Lilongwe, Malawi, en avril 1999. Par la suite, les congrès se sont déroulés comme suit ;

Égypte (2001) ; Sénégal (2002) ; Kénya (2003) ; Tunisie (2004), Cameroun (2005) ; Ouganda (2006) ; Zambie (2007) ; Maroc (2008) ; Afrique du Sud (2009) ; Mali (2010) ; Malawi (2011), Zanzibar (2012) et Maurice (2013), Tunisie (2014), Zimbabwe (2015), Kenya (2016), Sénégal (2017), Égypte (2018), Kenya (2019), Zambie (2020), Kenya (2021), Tunisie (2022). En 2023, le Congrès se tiendra au Sénégal du 6 au 8 mars 2023.